JAY-Z AURAIT SAUVÉ DES COUPLES GRÂCE À L’ALBUM « 4:44 »

Jay-Z, thérapeute conjugal ?
Jay-Z influence le monde
De l’avis des fans de Shawn Carter, ce n’est pas son album le plus marquant. Il n’empêche : 4:44, ce LP vu comme une réponse honnête au Lemonade de Beyoncé, est un opus qui a impacté de nombreux rappeurs, et même des artistes réputés « durs », comme l’a confié Jay-Z : « Les choses que j’ai traversées et tout ce qui a trait au fait d’en guérir… Être vulnérable ici après avoir fait tout ce travail, alors que ce n’est pas une obligation. N’est-ce pas ? Votre égo vous dira : “Je n’ai pas à faire ça.” Mais alors, personne ne guérit vraiment. En fait, de nombreux rappeurs, des gros gangsters, sont venus me voir, genre : “Yo, merci pour ça.” En coulisses, ils ont pu me dire : “Yo, tu as sauvé mon couple, c’était nécessaire.” »

Inutile d’insister, Hov ne donnera pas les noms des principaux intéressés en étant venus à l’introspection après avoir entendu le rappeur sur son disque. Certifié platine une semaine seulement après sa sortie, 4:44, le 13e album studio de Jay aura un temps été réservé à la plateforme TIDAL, avant de se propager sur iTunes, Apple Music et au format physique.

Un album aux allures d’excuses
En réalité, ce projet a presque répondu, ligne par ligne, à Beyoncé, qui n’avait pas manqué de charger son époux, alors accusé d’infidélités. S’il ne fallait citer qu’un exemple, notons que sur son titre Sorry, Queen B y allait franco : « He only want me when I’m not there / He better call Becky with the good hair » (« Il me veut seulement quand je ne suis pas là/Il devrait plutôt appeler Becky [la supposée maîtresse de Hov] avec les beaux cheveux »). Ce à quoi Jay-Z répondra, via le morceau Family Feud : «Yeah, I’ll fuck up a good thing if you let me / Let me alone Becky! » (« Ouais, je vais flinguer ce qui est bon pour moi si vous me laissez faire/Lâche-moi Becky ! »)

https://www.booska-p.com/new-jay-z-aurait-sauve-des-couples-grace-l-album-4-44-n151487.html

Related Posts

%d blogueurs aiment cette page :